Ricin Shop France » Beauté » Peau » Comment soigner sa peau naturellement ?

Notre peau est l’organe le plus important de notre corps et la première défense de notre organisme. Elle sert de barrière pour le protéger des agents pathogènes en gérant constamment l’expulsion des toxines. Mise à rude épreuve au quotidien face au climat, à la pollution, au soleil, au froid, au stress… Il est fondamental de traiter sa peau naturellement sans altérer ses fonctions physiologiques par une alimentation équilibrée, une bonne hygiène de vie  mais aussi en lui apportant tous les nutriments essentiels issus de la nature pour l’aider à s’hydrater et se régénérer.

Mieux connaitre la constitution de sa peau et ses besoins en régénération vous aidera à mieux la soigner et surtout à éviter l’utilisation de crèmes cosmétiques à base chimique …

La peau, un organe vivant constitué de 70 % d’eau

La peau est composée de plusieurs tissus cellulaires  (épiderme, derme, hypoderme) composés chacune de plusieurs couches ayant pour but de protéger l’organisme et ses organes contre les effets du milieu extérieur. Ces tissus assurent de nombreuses fonctions vitales : respiratoires, circulatoires et immunitaires ainsi que des fonctions nerveuses comme la perception du toucher, la sensibilité, la régulation thermique. Les cellules de la peau sont constituées en moyenne de 70 % d’eau , 27, 5 % de protéines,  2 % de matières grasses , 0,5 % des sels minéraux et oligo-éléments.

L’épiderme  qui est un tissu épithélial (cellules jointives) semi-perméable et visible se compose de trois types de cellules : les kératinocytes remplis de kératine qui est une protéine qui compose aussi les cheveux et les ongles et des lipides (corps gras), les mélanocytes (production de la mélanine responsable de la pigmentation de la peau) , des cellules de Langherans ( système immunitaire).

– Sous l’épiderme se trouve un tissu conjonctif, le derme  composé de cellules séparées par une matrice extracellulaire ayant pour fonction de protéger le réseau veineux et les fibres nerveuses. Constitué de fibroblastes qui sont des cellules de synthèse du collagène, protéine indispensable à l’élasticité des tissus,  des histiocytes et mastocytes jouant un rôle important dans les réactions immunitaires de la peau.

L’hypoderme est un tissu adipeux constitué de cellules stockant les graisses. Véritable couche de protection entre le derme, les os et les organes et isolant thermique, l’hypoderme définit les morphologies : le visage et  la silhouette selon l’âge, le sexe et la nutrition de chaque individu.

Les annexes de la peau : naissance au niveau du derme et de l’hypoderme : les glandes sudorales (production de la sueur), les glandes sébacées (sécrétion du sébum)), les follicules pileux.

couches-peau

Qu’est-ce que le film hydrolipidique ?

Constitué d’une émulsion d’eau et de corps gras (sebum)*, le film hydrolipidique a une fonction importante pour la santé de la peau : il  forme une barrière de protection cutanée contre la pénétration des microbes tout en équilibrant la flore normale de l’épiderme. La composition de cette flore cutanée varie selon les parties du corps et se différentie selon différents facteurs externes comme le climat ((température, taux d’humidité, pH), les différents âges de la vie, les facteurs pathogènes.

Lorsque cette barrière protectrice est affaiblie, la flore n’aura plus les défenses naturelles nécessaires pour combattre les agressions extérieures ce qui conduira à des affections diverses : dessèchement,  gerçures et irritations, inflammations, maladies cutanées.

*Le sébum est une substance riche en acide gras et cholestérol qui hydrate et défend la peau des facteurs extérieurs agressifs.

Qu’est-ce donc que l’hydratation ?

Constituées principalement d’eau, les cellules de la peau ont un besoin constant d’hydratation qui est essentielle pour le fonctionnement,  la protection et la beauté de la peau.

Au niveau de l’épiderme, l’hydratation de la peau est assurée par la barrière hydrolipidique, c’est la couche cornée qui contient les lipides en couches qui empêchent la déshydratation par des composés hygroscopiques des cellules cornéocytes.

Au niveau du derme, ce sont les molécules d’acide hyaluronique qui ont une forte capacité de rétention d’eau et assurent la souplesse de la peau.

En cas de déséquilibre de l’hydratation, il existe plusieurs types d’actifs pour maintenir un bon équilibre hydra de la flore cutanée :

– Utilisation de composés humectant attirant l’eau dans la peau identique aux composants naturels de la peau comme le Complexe Hydratation intense. Ces composés sont la glycérine, les acides aminés de protéines hydrolysées et les molécules d’acide hyaluronique.

– Utilisation de polymères naturels qui ont le pouvoir de retenir l’eau en formant une fine couche de gel aqueux.

– Utilisation d’actifs filmogènes gras permettant de restaurer le film lipidique de la peau sans laisser de gras sur la surface, plus ou moins pénétrants comme les substituts végétaux, les huiles végétales ou céramides.

Les actifs filmogènes gras sont essentiels à la bonne hydratation de la peau et c’est eux qui permettront de maintenir l’eau attirée par les humectant. Sans leur action, l’évaporation de l’eau assèchera la peau.

Alors, comment soigner sa peau naturellement ?

Une peau saine se voit de l’extérieur.
On comprend mieux maintenant quels sont les besoins vitaux de notre peau pour lui apporter santé et beauté. Véritable barrière protectrice de l’organisme,  constituée de cellules protéiniques, la peau a un besoin hydrique important et des nutriments essentiels pour maintenir sa flore cutanée en parfaite santé à tous les âges de la vie. Une peau en bonne santé se voit de l’extérieur !

On comprend mieux aussi que traiter sa peau avec des substrats chimiques ne pourra que dénaturer son film hydrolipidique, donc l’assécher et la fragiliser. Les cosmétiques traditionnelles n’auront que pour effet d’obstruer les pores qui constituent les voies d’évacuation pour le sébum, l’huile naturelle de la peau. Tiens nous avons dit « huile naturelle», bonne transition n’est-ce pas ?

Les huiles végétales au service de la santé de votre peau !

Elles sont les alliées privilégies de votre peau pour la nourrir, améliorer son élasticité, activer naturellement ses fonctions et cela quelque soit la nature de votre peau. En version pures à première pression à froid, les huiles végétales ont une part importante d’actifs  essentiels pour assurer un bon fonctionnement cellulaire comme les acides gras, les minéraux , les vitamines A et E.  Peau grasse, mixte , peau sèche , peau irritée ou à problèmes,  il y a toujours une huile cosmétique naturelle qui vous conviendra.

D’absorption très rapide, sans aucune contre-indication, les actions des huiles végétales sur la peau sont multiples :

– préservation du film hydro-lipidique : vous savez maintenant toute l’importance d’une bonne régulation de la flore cutanée et la préservation de son hydratation

– nourrissante et fortifiante par un bon apport de tous les nutriments nécessaires: acides gras essentiels, vitamines, oligo-elements

– protectrices et curatives par leurs actions sur le système immunitaire, anti-inflammatoires, cicatrisantes et apaisantes

– Régénérantes et anti-âge par leurs actions bénéfiques sur le développement cellulaire de l’épiderme.

À suivre notre prochain article, quelle huile végétale sera idéale pour le soin de ma peau grasse /mixte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *