Ricin Shop France » Santé » L’huile de ricin pour les problèmes de constipation

L’huile de ricin, un puissant laxatif en cas de constipation

C’est bien connu, l’huile de ricin est un puissant laxatif. C’est d’ailleurs son utilisation la plus courante. On trouve de nombreux témoignages sur son efficacité en cas de constipation. Dans l’Antiquité déjà, on avait recours à cette huile pour remédier à des selles irrégulières et autres problèmes intestinaux. Même aujourd’hui, les médecins reconnaissent encore les vertus de cette huile pour soulager les problèmes de transit.

Mais tout d’abord, qu’est ce que le ricin ? Le ricin est une plante originaire d’Afrique de l’Est qui pousse de nos jours dans de nombreux pays. Ses graines contiennent de la ricine, protéine riche en acides gras, ce qui en fait un émollient naturel. Cette humidité est essentielle lorsque elle est utilisée pour la constipation.

Comment utiliser l’huile de ricin comme un laxatif naturel ?

La constipation est extrêmement désagréable. Dans ces moments, nous sommes toujours à la recherche d’un remède à action rapide. L’huile de ricin agit en quelques heures. Toutefois, la dose recommandée ne doit pas être dépassée, le surdosage pourrait entraîner des effets secondaires gênants. Pour un dosage adéquat, vous pouvez demander conseil à votre pharmacien.

L’efficacité de l’huile de ricin en cas de constipation est principalement due à sa capacité à stimuler les petit et gros intestins, augmentant ainsi leur travail. Elle nettoie également les selles présentes dans le côlon. De plus, elle n’absorbe pas l’humidité à partir de la paroi intestinale, ce qui permet de passer à travers les intestins. L’huile de ricin est en excellent laxatif. Elle permet non seulement d’éliminer les excréments dans le gros intestin, mais aussi dans l’intestin grêle. Par conséquent, il faut s’attendre à des selles molles pendant au moins deux jours.

L’huile de ricin agit rapidement, environ 4 à 8 heures après l’ingestion, selon les individus.

Dosage pour la constipation

Comme pour tout produit naturel, il n’y a pas réellement de dosage type, mais de simples recommandations, chaque individu pouvant réagir différemment. On préconise donc de prendre 1 ou 2 cuillères à soupe d’huile de ricin, de préférence le matin à jeun.  Les effets se font ressentir de 4 à 8 heures après l’ingestion.

Le mode d’action de l’huile de ricin

Après ingestion, les lipases (enzymes digestives sécrétés par les organes de digestion) sont libérées dans l’intestin grêle. Les lipases permettent une meilleure circulation de  l’eau et des minéraux au niveau de l’intestin grêle. Là, certaines molécules sont séparées de l’huile de ricin en utilisant la bile (graisse fractionnée). Ceci conduit à son tour à une augmentation des niveaux d’oxyde nitrique dans l’intestin. Cela engendre un travail intestinal sensiblement plus élevé, c’est pour cela qu’il ne faut utiliser l’huile de ricin que occasionnellement pour éviter que les intestins ne s’y habitue.

Ainsi, l’huile de ricin est un laxatif puissant et extrêmement efficace. Elle doit toutefois être utilisée en cas de symptômes de la constipation (sans causes organiques) comme lors d’un voyage par exemple..

Précautions

Dans l’ensemble, l’huile de ricin peut être utilisée par tout le monde (adultes, enfants, animaux…) pour soulager la constipation. Cependant, il est plus sûr de ne l’utiliser que comme solution temporaire, avant de recourir à un autre traitement médical. Il faut l’utiliser tout au plus, pendant 4 à 5 jours. Si les symptômes persistent après cette période, il est préférable de consulter un spécialiste de la santé. L’huile de ricin peut provoquer des effets secondaires gênants comme des crampes ou des nausées. Si vous ressentez des effets secondaires, cesser l’utilisation de l’huile de ricin. Cette huile est également peu recommandée en cas de grossesse, car elle peut provoquer des contractions (voir notre article), et aux femmes allaitantes, car l’huile passe dans le lait maternel et peut s’avérer dangereux pour le système digestif trop fragile du nourrisson.

Aussi, lors de la première utilisation, veillez à ne prendre seulement qu’une petite quantité d’huile de ricin pure. Vous pouvez répéter les prises en cas de non résultat. Un surdosage pourrait entraîner une diarrhée. Il est également important de s’assurer que vos problèmes d’estomac et de constipation sont occasionnels et non relatifs à une maladie plus grave. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

2 comments on “L’huile de ricin pour les problèmes de constipation

  1. Bonjour,
    l’huile de ricin peut-elle être prise comme une fois par semaine ou aux 2 semaines pour pallier à des intestins un peu lent en petites quantités comme 1 c. à thé
    merci de votre réponse

    • Bonjour,
      Comme nous le disons dans notre article, l’huile de ricin est très irritante. Il est donc plus prudent de ne l’utiliser que comme solution de secours pour soulager rapidement l’inconfort dû aux problèmes de constipation. Il est préférable ensuite de recourir à un traitement médical plus adapté recommandé par un professionnel de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *