Ricin Shop France » Santé » L’huile de ricin pour provoquer l’accouchement

L’utilisation de l’huile de ricin pour déclencher l’accouchement

Bien qu’il existe de nombreux moyens naturels pour déclencher le travail de l’accouchement, très peu sont aussi efficaces que l’huile de ricin. Les égyptiens utilisaient d’ailleurs l’huile de ricin dans ce but.

Le recours à l’huile de ricin pour déclencher l’accouchement est aujourd’hui moins souvent recommandée par le corps médical en raison de la découverte de nouveaux médicaments. Toutefois, cette pratique est encore préconisée par certaines sage-femme dans une grande partie du monde, car c’est un moyen naturel et très efficace pour déclencher le travail quand le terme est atteint et que le bébé se fait attendre. Il faut cependant veiller à bien respecter les dosages et être attentif aux effets secondaires pour ne pas nuire à la santé de la mère et de l’enfant.

En raison de son efficacité redoutable, il est fortement déconseillé aux femmes enceintes  d’utiliser de l’huile de ricin, même à des fins cosmétiques, avant l’arrivée à terme de la grossesse, soit à partir de 39 semaines.

En combien de temps l’huile de ricin permet de déclencher le travail ?

L’huile de ricin commence à agir assez rapidement. Elle est généralement efficace aussitôt les intestins atteints. Les témoignages de femmes ayant utilisé l’huile de ricin pour déclencher le travail montrent que les contractions commencent en moyenne 1 à 3 heures après la prise. Certaines femmes réagissent lentement et d’autre plus vite. Le temps d’action varie donc d’une personne à l’autre. Cela dépend également du type d’administration et de la quantité utilisée.

Comment l’huile de ricin agit-elle pour provoquer les contractions ?

L’une des principales utilisations de l’huile de ricin connue en médecine est le traitement de la constipation. C’est en effet un puissant laxatif. L’ingestion d’un petit volume provoque la contraction des muscles lisses dans les intestins, ce qui déclenche à son tour celle des muscles de l’utérus, initiant ainsi le début du travail.

Bien qu’on sache depuis des millénaires que l’huile de ricin peut aider à déclencher le travail, la recherche sur son efficacité a été jusqu’à présent limitée. Une petite étude récente menée sur 100 femmes à terme a toutefois clairement démontré l’efficacité de l’huile de ricin pour provoquer les contractions. 58% des femmes ayant utilisé de l’huile de ricin, à raison d’une dose unique de seulement 60 ml par voie orale, ont ressenti les première contractions annonçant le début du travail après quelques heures, contre seulement 4 % des femmes n’en ayant pas utilisé. D’autres études ont donné des résultats moins notables, ce qui indique qu’il n’y a aucune garantie d’efficacité sur l’ensemble des femmes.

Quels sont les effets secondaires de l’utilisation d’huile de ricin pour déclencher le travail ?

Les effets secondaires de l’utilisation de l’huile de ricin pour déclencher le travail résultent des propriétés laxatives de l’huile. Si la dose recommandée est bien respectée, les effets secondaires seront probablement minimes. Les effets secondaires généralement constatés sont :

– Diarrhée,

– Crampes abdominales,

– Nausée,

– Crampes musculaires,

– Déshydratation.

Les crampes dans les intestins sont un signe que l’huile de ricin agit et que les contractions utérines devrait être imminentes. En cas de diarrhée, il faut impérativement augmenter la consommation d’eau pour éviter la déshydratation.

Comment utiliser l’huile de ricin pour déclencher le travail ?

Si vous souhaitez utiliser en toute sécurité l’huile de ricin pour déclencher le travail, la dose est de 60 ml (environ deux cuillères a soupe) à renouveler 12 heures plus tard. Vous pouvez la mélanger avec du jus d’orange pour en faciliter l’ingestion.

À cette dose, l’huile de ricin devrait être efficace et les effets secondaires devraient être faibles. Si la dose recommandée n’est pas dépassée et que vous ne l’utilisez pas avant d’avoir atteint 39 semaines de grossesse, l’huile de ricin est l’un des meilleurs et des plus sûrs moyens naturels pour déclencher le travail.

D’autres moyens naturels pour provoquer l’accouchement

D’autres méthodes naturelles permettent également de provoquer l’accouchement, parmi lesquelles :

– Marcher pour encourager le bébé à se rapprocher de l’utérus,

– Avoir des rapports sexuels (l’orgasme libère l’ocytocine qui peut déclencher des contractions),

– Acupuncture,

– Massage (stimule la production d’ocytocine),

– La stimulation des mamelons (provoque la libération de l’ocytocine),

Toutes ces méthodes peuvent aider à déclencher le travail s’il ne démarre pas naturellement. Cependant aucune ne s’avère aussi efficace que l’huile de ricin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *